Quand c'est pas ta journée, tu restes enfermé

Publié le

Semaine de vacances nationales en Chine. Pour beaucoup ça veut dire départ pour quelque endroit fantastique à la découverte d'un nouveau pan de la culture chinoise ou asiatique. Pour moi ça a surtout signifié fièvre, toux et mouchoirs sales... J'adore les vacances comme ça... Au final, une semaine enfermé chez moi à apaiser mon neurone surchauffé.

Je me suis quand même offert quelques sorties. Une jusqu'au supermarché du coin.  J'en entends qui pouffent "Wahou, super aventure le Bilou !" Et bien malgré les apparences oui !!  ça fait des mois que je ne prends plus l'ascenseur pour descendre mes 7 étages, je me suis habitué à me forcer un passage au coupe-coupe à travers le linge qui sèche au milieu de l'escalier et ça me plait bien. Par contre, pour monter faut pas déconner non plus, 7 étages, je suis trop feignant pour ça :-)   J'appelle donc l'ascenceur, la porte s'ouvre en grinçant comme d'habitude, j'arrive au 7ème et ... rien... La porte ne s'ouvre pas... Je rappuie sur le 7, je tente de forcer la porte rien... Je tente le 6. l'ascenseur repart, s'arrête au 6 et tu peux te brosser Bilou. Pas plus de succès au 6ème... Damn ! Je suis fait !
Pas de téléphone portable qui marche dans l'ascenceur, je vais être contraint de sonner pour appeler à l'aide. Mais qui va réussir à me comprendre ?? Remarque, un guignol qui gueule dans un ascenceur qui ne marche plus ça ne veut pas dire des millions de trucs quelque soit la langue, j'ai donc toutes mes chances...
Finalement, l'ascenceur redescend automatiquement au rez-de-chaussée et miracle, la porte s'ouvre... Pff, j'ai eu chaud moi... Et encore plus avec mes 5 litres de flotte à monter à pied jusqu'au 7ème... Mais toujours mieux qu'être enfermé dans l'ascenceur...

Après ça, j'ai pris les escaliers pendant 3 jours de suite dans les deux sens, juste au cas où...  Et entre autre, vendredi soir où je suis allé mangé chez une copine coréenne avec qui je danse. Comme c'était un repas asiatique, qu'elle habite loin de tout (il m'a fallu plus de 2h de métro pour y aller) et que les métros et bus se terminent assez tôt, à 9h30 on était tous parti de chez elle. Mais bon, après une semaine chez moi, je me dis que vendredi soir, je peux m'offrir un petit extra et aller boire un verre au Piccone.
Finalement, la soirée dure un peu et je me retrouve dans les derniers à rester encore au bar. Comme ça sent le départ, j'en profite pour aller aux toilettes. Je pousse le loquet pour être tranquille. Seulement au moment de sortir, évidemment, le loquet refuse de s'ouvrir. Surement légèrement tordu à l'usage, il a fallu que ça tombe sur moi !! Je tape à la porte, j'appelle mes potes encore présents mais personne ne répond. Alors je sors mes clefs, essaie de déviser le loquet mais les clefs sont trop grosses...  Enfermé depuis 10 minutes, je ne vois plus qu'une solution. Ma vieille habitude de poivrot qui me fait accrocher un décapsuleur à mon trousseau de clefs me sauve et avec lui, je force le loquet en tordant plusieurs parties. Bingo ! Le loquet cède...

Moralité, quand tu sens que c'est pas ton semaine, reste enfermé !!  Chez toi !!

Publié dans Bilou en Chine

Commenter cet article

Ben 09/10/2007 17:05

Si tu sais pas quoi faire... la prochaine fois essaye de te faire enfermer quelquepart avec cette jeune chinoise Yang Huiyan de 26 ans... à priori c'est un bon parti...

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20071008/tod-chine-milliardaire-cb1d00a_1.html

Sur un malentendu ça peut marcher...
:-)
Après tu oublies pas de partager le gateau avec ton fréro...

Ben

Anne N 08/10/2007 09:05

ben moi ma premiere annee a tauta, au cafe de la place, j'ai gueule largement plus de 10 mn (merci je sais plus quelle retransmission de sport ce soir), pour finalement etre delivrée par Jean-aux-beaux-yeux mais que tout le monde te voit remontée cramoisie de honte et d'efforts pour avoir voulu t'echapper des wouawoua...suis de tout coeur avec toi!

Erwan 08/10/2007 08:05

Je compatis...